Pensée #1

Etre ou ne pas être artiste ?

Tobe

Qu’est ce qu’être artiste ? Et être artiste, est-ce la même chose qu’être « un artiste » ? J’y pense souvent, car je ne vis pas « de mon art. »

Pour moi un artiste, c’est un individu avec une personnalité, avec une vision du monde originale, esthétique, un regard perçant sur les choses et qui crée de la matière à partir de ce qui l’entoure, l’inspire, l’obsède. En revanche pour « être artiste », ne faut-il pas être reconnu comme tel aux yeux des autres ou de la société ? Sans diplôme d’une école d’art, sans l’approbation d’un certain nombre de gens du milieu, peut-on prétendre être artiste ? Valeur marchande oblige, comment se dire artiste si son art ne « vaut » rien en matière de monnaie ? Capitalisme grandiose.

On entend souvent « ah oui lui c’est un artiste », parce qu’il est rêveur, qu’il ne sait pas trop où il va, qu’il cherche des réponses autour de lui sur des pourquoi insaisissables, qu’il gribouille parce qu’il s’ennuie en classe. On m’a toujours dit « toi, tu es une artiste » mais je suis une jeune adulte et je ne peux pas dire « bonjour, je suis artiste » car ce n’est pas mon statut aux yeux des autres, de la société. Je ne suis pas à la Maison des Artistes, je n’ai pas d’exposition en cours, mon CV n’indique aucune résidence dans des lieux spécifiques.

Et pourtant, en mon sein je suis toujours une artiste, je me considère comme tel parce que je crée, que je vois de la beauté en toute chose, que ma vision du monde m’est propre et que ma seule raison de vivre est l’art. Est-ce le point de départ ? Se considérer comme tel ? Mais est-ce suffisant ?

Pour toi, qu’est ce qu’être artiste / un artiste (c’est peut-être la même chose je ne sais pas)? As-tu des réponses à mes questions ? 

Repost

Paula Modersohn-Becker

Paula3

J’ai lu “Etre ici est une splendeur” de Marie Darrieussecq (puis “Le bébé” du même auteur car souvent les bons livres donnent envie d’en lire d’autres) (aparté sur laquelle je reviendrais peut-être) sur les conseils d’une libraire interviewée pour La Grande Librairie. Et merci à cette libraire, car j’y ai découvert une artiste femme forte, déterminée, talentueuse, habitée par son art. Avec un destin tragique (elle meurt peu de temps après avoir accouché, à 31 ans) mais une vie riche et foisonnante, de rencontres, de nature, d’amour, de déceptions, de poésie aussi. Cet ouvrage a su me captiver et donne envie de se plonger dans ses peintures, afin d’y déceler au détour d’une couleur, les émotions qui pouvaient la traverser.

Paula1Paula4Paula5Paula7

Paula2